Les langages XMLS sont utilisés au quotidien en ingénierie documentaire ; des nombreuses normes imposent leur utilisation pour la rédaction de documentation.

Ces langages répondent à des règles précises ; il peut être utile d’avoir à disposition un éditeur adapté pour que la documentation rédigée réponde aux exigences définies par ce langage.

 Qu’est-ce que les langages XMLS ?

 Le langage XML (extensive markup langage) existe depuis plus de vingt ans. Ce langage a été conçu pour régir le balisage générique.

Il a deux objectifs :

accélérer et fluidifier les échanges de données entre les machines

permettre à un utilisateur humain de comprendre et analyser rapidement les données intégrées.

Le langage XML est basé sur un système de balises et sur des règles personnalisables en fonction des besoins des utilisateurs.

L’utilisation du langage XML est une recommandation du W3C (world wide web consortium) depuis 1998. Par conséquent, il est régi par des règles très strictes.

Les langages XMLS peuvent être partagés en deux catégories :

Les langages XML orientés données : ce langage enregistre et transporte des données complexes telles que celles qui ont été fournies par une base de données. C’est ce que l’on appelle les données structurées. Il s’agit d’un format « verbeux », c’est-à-dire qu’il est assez riche sémantiquement, ce qui le rend relativement intelligible pour un humain initié. En revanche ce langage a la réputation d’être moins performant sur le plan informatique. D’autres langages peuvent être utilisés, mais ils sont moins intelligibles pour un humain.

On utilise souvent le formalisme XML pour définir des langages de programmation tels que Java ou C.

Les langages XML orientés documents : ce sont eux qui représentent les documents numérisés de façon informatique. C’est le langage couramment utilisé pour la plupart des représentations de documents.

Il faut distinguer le langage XML pour documents formatés (destinés à un support particulier) du langage XML pour documents structurés (destinés à un métier).

 Pourquoi utiliser XMLS Dita ?

 Dita est un langage qui va utiliser à la fois des balises, et du texte. Il peut être livré en format WYSIWYM (what you see is what you mean), qui permet à l’ingénieur d’avoir une visibilité claire sur le rendu final.

L’éditeur XML Dita permet à l’utilisateur un confort réel ; en effet le logiciel est muni de fonctionnalités qui s’adaptent aux besoins du métier grâce à une feuille de style structurante.

Dita permet donc de rédiger en temps réel, tout en ayant la garantie que la production est adaptée aux contraintes des normes en place et des exigences normatives.

Le rédacteur technique voit avec précision l’avancée de son travail et peut manipuler aisément les balises, mais a également une vision claire sur le document tel qu’il apparait à livraison.

Par ailleurs, l’éditeur est conçu pour être multi-support, adapté aux tablettes, écrans et mais aussi papier.

Collaboratif, l’outil permet de partager facilement les informations entre les différents membres de l’équipe.

Dita Factory fonctionne sans connexion et peut donc permettre à ses utilisateurs de numériser des sources variées de façon fluide et transparente.

Flexible, Dita Factory permet de créer ses bases de données et de catégories entièrement personnalisables et de les adapter aux nécessités des utilisateurs.