L’emboutissage définit une technique de fabrication permettant d’obtenir un objet à partir de la fusion d’une tôle en acier fine et plane. Elle est surtout utilisée dans les industries automobiles et l’électroménager. Voici quelques informations de base afin de vous aider à comprendre mieux cette technique.

En quoi consiste l’emboutissage ?

Utilisé principalement dans le secteur de l’industrie automobile, médicale, celui des loisirs et autres secteurs, l’emboutissage est un procédé consistant à modeler ou déformer une feuille de tôle d’acier afin d’obtenir une pièce ou un objet, dont la forme, n’est pas développable. Généralement, il existe deux méthodes de transformations : l’emboutissage à chaud et à froid.

Cette technique de déformation de la tôle se compose de plusieurs phases à savoir le découpage, le pliage, le perçage poinçonnage et l’emboutissage obtenu à froid. Les outils utilisés pour ce procédé sont notamment les presses mécaniques ou hydrauliques en fonction du résultat recherché.

Cette méthode est très courante lorsque l’on doit déformer une pièce métallique sans lui faire subir des modifications ou des altérations de surface dans le temps.

Le découpage emboutissage, un procédé des plus efficaces

Spécialement utilisé pour travailler les aciers légers comme l’aluminium, le découpage emboutissage offre un résultat à la fois sûr et résistant sur le long terme. L’aluminium est d’ailleurs très apprécié pour ses propriétés légères, sa faible densité et sa résistance à la corrosion, c’est pour cela que cette technique offre un résultat optimal.

Tout comme le travail de l’aluminium, le travail de l’inox, un métal léger également, offre également un meilleur rendu lorsqu’il est réalisé avec le découpage emboutissage. De plus, ces caractéristiques inoxydables et une très bonne résistance mécanique lui permettent d’offrir une rentabilité indéniable surtout dans la conception d’outillage de presse.

Par conséquent, le découpage permet un assemblage de pièces métalliques, d’ensemble ou de sous-ensembles respectant à la perfection les demandes du domaine de l’usinage. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que l’on a recours à cette méthode pour la conception de divers outillages tels les outils à suivre ou les outils de reprise.

En principe, il comporte plusieurs étapes à commencer par le taraudage ensuite le soudage par point, le moletage, le thermo soudage et enfin le rivetage.

Les avantages offerts par l’emboutissage

Tout d’abord, les atouts proposés par ce procédé se situent au niveau design puisque grâce à sa technique de travail, on peut obtenir des pièces admirablement minces et surtout de formes géométriques complexes ; offrant ainsi un bon rendu esthétique avec des travaux de polissage moins lourd, mais aussi moins couteux.

De plus, la surface des pièces reste en très bon état grâce à la technique. Par ailleurs, le prix de revient est très bas tandis que la cadence de fabrication peut être très élevée. Par exemple dans le domaine de la carrosserie de voiture même les pièces de grand volume peuvent être produites à une cadence de 100 à 200 pièces par heure. Pour les petites pièces comme les capuches de réservoir, la production peut atteindre jusqu’à 4000 pièces en une heure.

Articles similaires