Les industries agroalimentaires contribuent pour une part considérable dans l’alimentation. Il est capital que les acteurs de l’agroalimentaire assurent la maîtrise des milieux où les produits sont traités. La moindre erreur engendrerait une contamination d’une ampleur difficile à contrôler. Dans l’industrie alimentaire, la salle blanche revêt une importance fondamentale.

Qu’est-ce qu’une salle blanche ?

La salle propre, aussi nommée salle blanche, est une pièce ou un ensemble de pièces où la pression relative, l’humidité, la température ou la concentration particulaire sont parfaitement contrôlées. Le but spécifique vise à optimiser la recherche scientifique ou industrielle. La qualité des équipements, des consommables et la sélection exigeante font de ses acteurs des incontournables dans la maîtrise de la contamination et dans l’ultra-propre. Celle-ci requiert un agencement bien particulier que l’on ne découvre en général que chez un spécialiste dédié, par exemple Conformat. Afin de maintenir la neutralité de la salle, un protocole bien précis devra être suivi. Les produits ménagers, les équipements, les objets et les meubles nécessitent d’être bien ajustés à un usage déterminé.

Déroulement d’un projet de salle blanche

L’installation offre un haut niveau de disponibilité avec une maintenance périodique afin de garantir un haut niveau de disponibilité de l’installation. Des tests de qualité approfondis pendant la mise en service assurent le parfait fonctionnement de l’installation, et qu’elle offre bien le niveau de performance requis. Le montage dans les règles de l’art et la mise à disposition des montages techniques sont à effectuer dans les délais fixés. L’amplification de l’idée de projet et finalisation en vue de conquérir une base de planification ferme, analyse de fond du projet et de l’entreprise doivent cerner très précisément les attentes du client. La salle blanche doit adapter les besoins des clients à l’atelier de travail.

Utilité de la salle blanche

La salle blanche est un environnement sécuritaire pour la conservation et la fabrication de l’alimentation. La méthode de conservation a été mises en place pour éviter la contamination des aliments par des bactéries diverses. Adopter une salle blanche sera la meilleure façon de travailler à la création de produits nouveaux sans risquer que la composition et le goût de celui-ci ne soient altérés, lorsque l’on travaille dans le secteur agroalimentaire. Les effets des éventuelles contaminations seront amplement limités grâce à ce procédé. Une salle blanche pourra donc être employée dans plusieurs domaines pour la conservation des produits telle que la fromagerie, la boulangerie, la boucherie. En matière de sécurité et d’hygiène, l’industrie agroalimentaire se doit de respecter un très grand nombre de normes. La salle blanche est un excellent moyen pour la création de nouveaux produits et, d’ailleurs, c’est dans ce but que l’on pourra la repérer dans de nombreux secteurs agroalimentaires. Vu que les récents événements ont démontré que certaines sociétés ont encore des progrès à faire en matière de contrôle des agents contaminants et d’hygiène, et surtout que les contaminations en alimentation ne sont jamais tolérées, il semblerait que de plus en plus d’industriels de ce secteur aient décidé d’user ces lieux stériles.