Même si on peut traduire un document en ligne, en tapant traduction dans les moteurs de recherche, on n’obtient pas vraiment un résultat fiable et de qualité. Certains documents, surtout au sein d’une entreprise nécessitent une traduction spécifique et faite par des professionnels. Une traduction de mauvaise qualité risque d’impacter l’image d’une société, il vaut mieux faire attention. Mais comment choisir le prestataire qui va prendre en charge la traduction de ses contenus? Différentes solutions sont possibles, il convient tout simplement d’opter pour celle qui répond à ses attentes.

Une agence de traduction

Solliciter une agence de traduction, c’est confier l’intégralité de son projet à une entreprise. Pour en choisir une, il est important de savoir que toutes les sociétés de traduction ne se ressemblent pas. Elles diffèrent notamment en mode de fonctionnement et en taille :

– Petite agence : elle est souvent formée par 2 ou 3 personnes qui se spécialisent dans un domaine pour ensuite fonder leur propre entreprise.

– Réseau de traducteur : il s’agit d’un concept adopté par plusieurs traducteurs pour mettre leur savoir-faire au profit des professionnels et entreprises qui ont besoin de leurs services. L’avantage de ce genre de réseau est la qualité des prestations.

– Agence moyenne : ce genre d’entreprise est constitué de 5 à 20 personnes. On peut y voir des chefs de projet ainsi que différents spécialistes. Chaque acteur joue un rôle important pour garantir des services de traductions satisfaisants. Ce type d’agence est dans la plupart des cas mis en place par des traducteurs professionnels. En connaissant parfaitement le fonctionnement du métier, ils peuvent confier divers projets à traiter à des traducteurs indépendants sans lésiner sur la qualité.

– Grande agence : on parle d’une société qui est constituée d’au moins 100 personnes. Ce genre d’entreprise n’est pas toujours dirigé ou fondé par des anciens du métier. Mais dans tous les cas, la société propose des prestations de qualité. Elle est également apte à traiter des traductions spécialisées comme la traduction juridique. Pour en savoir davantage, cliquez ici.

– Méga agence : ce genre d’agence peut recevoir de nombreux projets car en tant que grosse entreprise, l’agence est formée par un bon nombre de traducteurs spécialisés dans divers domaines. Ces agences sont également visibles dans divers pays pour fournir leurs services aux entreprises et professionnels. Peu importe les sujets à traiter, les méga agences sont toujours prêtes à s’en occuper. Ce sont donc des usines à traduction.

Traducteur freelance

Un prestataire de traduction n’est pas forcément une agence. De nombreux traducteurs travaillent également en solo et lancent leur propre activité. En tant que freelance, ces professionnels s’imposent sur le marché en faisant tout pour obtenir une meilleure place. Il existe trois types de traducteur freelance :

– Il y le traducteur freelance qui ne travaille pas avec d’autres personnes car il se charge de tout. On lui contacte donc directement pour bénéficier de ses services. Il suffit de lui indiquer tout ce qu’il a à faire en lui octroyant des consignes.

– Certains traducteurs indépendants choisissent de confier certaines tâches à leurs autres collègues. C’est surtout le cas quand ils sont débordés. Avant de livrer les commandes, ils font encore de la relecture pour que la version finale soit sans faute.

– Chef de projet freelance : souvent, il s’agit d’un ancien traducteur qui ne traduit plus. Il dispose donc de nombreux contacts et travaille à titre d’intermédiaire entre les entreprises et les traducteurs professionnels.

Les services de traduction : faire le bon choix

Que ce soit un traducteur ou une méga agence, on a à disposition un large choix. Il revient aux entreprises d’opter pour le prestataire pour traduire leurs documents. C’est une décision importante car comme il a été dit un peu plus haut, une mauvaise traduction peut entacher l’image d’une société. Il est également indispensable de mettre en avant ses exigences et attentes. On doit garder en tête que chaque prestataire fonctionne différemment, et même les approches sont variées. Le choix dépend donc de la prestation qui peut satisfaire ses besoins.

Articles similaires