Plébiscité dans le secteur de l’énergie, de la manufacture et de l’énergie, le fil en métal peut également aider dans la réalisation d’objets spécifiques. Par ailleurs, cette fabrication sur-mesure ne doit pas se faire par un particulier pour éviter tous risques d’accidents. Il est préférable de confier les tâches à une société spécialisée à cet effet. Découvrez dans cette rubrique, tout ce que vous devez savoir sur le travail du fil en métal et ces diverses applications.

À quoi consiste le travail des fils en métal ?

Les besoins de l’industriese font plus exigeants, plus pressants et plus performants. C’est pourquoi les entreprises innovent de jour en jour et adoptent les techniques les plus complexes pour améliorer les fils métalliques. Elles se familiarisent avec des techniques nouvelles telles que : le pliage, le cintrage, l’enroulement de fil d’acier ou de fil de fer ou encore le cambrage. Afin de comprendre les processus de fabrication, cliquez ici : https://www.sfam.com. Il vous suffit de consulter le site de sfampour avoir accès aux informations dont vous aurez besoin.

En ce qui concerne le cintrage en particulier, une large gamme de techniques peut être adoptée : celle à rayon évolutif ou variable, à rayon court, par roulage et par emboutissage. Par ailleurs, les outils de travail dédiés aux fils métalliques bénéficient de nos jours d’une commande via ordinateur. Cette option s’impose pour obtenir des rendus d’une précision extrême. En outre, la production se fait d’une manière plus rapide et plus efficace. Il vous est alors conseillé d’avoir recours à une entreprise comme la société sfam pour un travail de qualité et dans les délais impartis.

La fabrication du fil en métal

Tout d’abord, vous devez savoir ce qu’est un fil métallique. Celui-ci est formé par filetage, c’est-à-dire l’étirage d’un matériau élastique. Auparavant, les ouvriers se servaient de l’argue, un appareil destiné à filer l’argent et l’or.

Les fils en métal comprennent plusieurs matières variées pour différentes utilisations. Parmi elles, on retrouve le fil en acier ou le fil de fer, le fil de cuivre, le fil d’étain, le fil d’argent, le fil d’or, etc.

Cependant, on va se concentrer sur le fil en métal usé en industrie. Sa fabrication mérite une attention particulière, car sachez-le, elle est souvent peu considérée. Le fil tire ses origines d’un métal chaud qui traverse des laminoirs. Ce métal n’est pas préchauffé. La température se fait d’une manière progressive, au fur-et-à-mesure qu’il passe à travers les laminoirs.

Les ouvriers travaillent l’acier sur des côtés différents en le comprimant à chaque passage. Le morceau de métal se transforme alors en un fil mince et long. Ce procédé s’appelle « le laminage à chaud ».

Une fois cette étape terminée, le fil s’enroule en dédales sur un dispositif spécial qui lui permet de refroidir à la bonne température. En effet, le fait d’enrouler le fil diminue sa température. La méthode peut s’effectuer de deux manières différentes : soit par refroidissement accéléré, soit par l’air. La première méthode consiste à laisser le produit à l’air libre via la température ambiante. Tandis que pour la deuxième, le fil subit un refroidissement accéléré au moyen de ventilateurs créés pour cette occasion.

À quoi sert le fil en métal ?

Le fil en métal est répandu dans les domaines comme l’ingénierie et l’aviation. Mais il est surtout plébiscité dans le secteur de la construction métallique pour la mise en place de poutres, de colonnes monolithiques, de fondations en bloc de linteau et de beaucoup d’autres choses encore. Les possibilités sont innombrables !

Idéal pour les cages de renfort, il sert aux structures monolithiques puisqu’il permet la fabrication d’armatures en treillis. Il s’agit ici des chapes et des sols en béton. Qui dit fil en métal dit solidité et résistance. Placé entre chaque couche de mortier, il améliore et renforce votre fondation. Dans cette perspective, la tige assure la consolidation de votre soutènement. Les fils en acier sont les meilleurs alliés de vos murs en brique et de vos murs porteurs.

À titre informatif, les fils métalliques sont essentiels pour la création des crochets, des cintres et des chariots de supermarché que l’on a l’habitude de voir au quotidien.