Sachant qu’il existe de nombreuses grandes marques d’appareils  mettant en vente plusieurs modèles de générateur d’oxygène sur le marché international, de quels éléments est composé un bon générateur d’oxygène ? Sur quels critères se baser pour faire un choix ? Comment identifier vos besoins ? Afin d’aiguiller votre choix, voici comment se présente un générateur d’oxygène.

Les éléments qui composent un générateur d’oxygène

Un générateur d’oxygène est un appareil qui, comme son nom l’indique, produit de l’oxygène grâce une technologie d’adsorption par inversion de pression. Les particules d’air ambiant sont donc aspirées et séparées à l’intérieur la machine, ce qui fournit alors de l’oxygène pur à 93%.

Un générateur d’oxygène alimente le débit des équipements d’une clinique qui ont besoin d’un apport en oxygène pour fonctionner. Un générateur d’oxygène de type PSA est composé d’un tamis moléculaire, d’un compresseur, d’une série de deux ou trois filtres spéciaux à air, d’un sécheur d’air à adsorption qui frigorifie les particules ambiantes, d’un réservoir d’oxygène, d’un analyseur en oxygène paramagnétique, d’un débitmètre, d’un capteur d’hygrométrie et de divers accessoires. Le tout est commandé par un coffret programmable.

Les critères de base pour faire un choix

En plus du prix, de la marque, de la qualité des éléments qui composent un générateur d’oxygène, et de sa facilité d’utilisation, il faut aussi vous questionner vous-même sur quels critères basé votre sélection en termes de générateur d’oxygène. Afin de faire le bon choix sur le type de générateur d’oxygène qu’il convient de se procurer, vous devez d’abord savoir s’il servira à un usage personnel ou s’il sera utilisé dans une structure de soins. Dans le cas d’un usage personnel, il existe des appareils nommés concentrateur d’oxygène qui sont capables de fournir de l’oxygène en petite quantité. Ce genre d’appareil médical est à usage individuel. Si vous suivez un traitement, c’est l’idéal.

Sinon, se procurer un générateur d’oxygène dans le domaine du traitement d’eau, de la santé ou pour des besoins industriels nécessite de se tourner vers des modèles bien plus avancés. C’est en tenant compte du type d’utilisation que vous allez en faire que vous serez le plus amène de décider de quel type de générateur d’oxygène vous avez besoin.

La bonne manière d’identifier vos besoins en oxygène

Afin de connaître vos besoins en oxygène, il est nécessaire d’effectuer une analyse du débit maximal d’oxygène dont vos appareils ont besoins dans le cas d’une utilisation maximale en centre de soins. Par conséquent, il ne s’agit pas ici de juger l’apport d’oxygène avec parcimonie. En supposant que tous les appareils de la clinique soient en marche, à combien s’élève le volume d’oxygène total utilisé?  Il est important de considérer si les appareils fonctionnent tous correctement si l’on emploie un générateur d’oxygène pour tous les alimenter.

Sachant qu’un appareil d’anesthésie consomme 2L/minute, qu’une cage d’oxygène consomme 7.5L/minute, qu’un incubateur consomme 7.5L/minute et qu’un ventilateur 20L/minute, c’est en fonction de cela que vous pouvez déterminer quel type de machine produit un volume d’oxygène suffisant pour pouvoir combler les besoins des médecins et des patients, lors des opérations de chirurgie par exemple. Bien entendu, rares sont les cas de figure lors desquelles tous les équipements doivent être utilisés en même temps. Néanmoins, il faut considérer toutes les possibilités avant d’acheter votre générateur d’oxygène. Bien entretenue, c’est une machine qui peut être utilisée durant des années.